Accueil / Europe Ecologie Les verts / Après le congrès, toujours Envie de politique

Après le congrès, toujours Envie de politique

EE-LV vient d’achever son premier congrès. La motion Envie (photo) a été au cœur des débats. Nous avons œuvré pour une synthèse exigeante. Nous nous réjouissons d’avoir été entendu.

Ce congrès est une victoire pour l’écologie politique, ce n’est pas une victoire pour Cécile Duflot. Plus qu’hier encore nous devrons nous défier du culte de la personnalité. Il nous faut rester critique, nous assurer du respect de la représentativité de notre sensibilité dans les futures désignations, être vigilants sur l’application de notre texte.

Ce congrès est aussi une victoire pour notre très jeune sensibilité. Notre cohésion a été remarquée et « enviée » par les autres motions. Nous avons travaillé dans un esprit coopératif, bien géré les inévitables déceptions d’égos, respecté les règles démocratiques. Nous avons su reconnaître certaines erreurs et les corriger.

Dans le débat, nous avons toujours tenus sur notre ligne : incarner une 3e voix (e), parler du fond, défendre un projet, critiquer les postures sans attaquer les personnes. La clarté de nos pratiques et de notre message nous ont permis de gagner des voix parmi les délégués lors du vote de nos candidats au Conseil Fédéral (nous sommes la seule motion a avoir progressé).

Il faudra, bien sur, tirer un bilan plus précis. Mais d’ores et déjà, je voudrais remercier toutes celles et tous ceux qui se sont impliquéEs dans cette démarche. : nos éluEs au BE Jérôme Gleizes, Françoise Alamartine et Elise Lowy, tous les membres de la coordination et les déléguéEs qui ont eu une attitude exemplaire et qui ont su travailler dans la bonne humeur, sans trop se prendre au sérieux

Nous avons fait honneur à la politique et cela me permet de ne pas totalement désespérer qu’un autre monde est vraiment possible. Bravo !

A voir

L’écologie solidaire pour une vie authentiquement humaine sur terre

Contribution aux débats JdE Marseille 2013. On oppose souvent écologie et justice sociale. Comme si, ...