Accueil / Actualités / Quartier Montorgueil : fin de l’aire pietonne ?

Quartier Montorgueil : fin de l’aire pietonne ?

Que faire pour sauver la zone Montorgueil ? Mes multiples courriers à l’adjointe au maire de Paris chargée de la voirie et des déplacements l’alertant sur les  dysfonctionnements du quartier sont restés lettres mortes. Confronté à une situation qui ne cesse de se dégrader, j’ai proposé au Conseil d’arrondissement du jeudi 7 juin de m’aider à convaincre qu’il est urgent d’agir en votant un vœu demandant que les bornes d’accès du quartier piétons soient réparées et remises en fonction dans les meilleurs délais. En vain. Socialistes et UMP ont voté contre.

Un nombre de plus en plus important d’automobilistes entre frauduleusement dans la zone. Ce qui rend encore plus compliqué, voire plus dangereux, le cheminement piéton sur les trottoirs encombrés par des terrasses qui s’étalent bien au delà de leurs limites d’autorisation, sous prétexte que les piétons peuvent bien marcher au milieu de la rue… Mes demandes de suppression des terrasses en infraction, et condamnées par la justice, sont bloquées par l’adjointe au maire du Paris chargée du commerce et de l’artisanat.

Le mécontentement des habitants est légitime. Adopté, ce voeu m’aurait aidé à convaincre l’Hôtel de Ville. Mais il n’a pas reçu le soutien des élus socialistes et communistes, ni de l’opposition. Raison invoquée : “la remise en état des bornes coûte trop cher”. Autre argument, plus étrange : “nous sommes en période électorale”. Pourtant, il y a urgence. La ville étudie la possibilité de mettre fin à la zone piétonne Montorgueil et de supprimer les bornes d’accès et le PC de la rue Bellan.

Ne rien faire, c’est laisser faire. Les habitants du 2e et les visiteurs, les personnes qui y travaillent peuvent compter sur moi pour que notre quartier reste un quartier d’exception où chacun ait sa place et où les règles du jeu sont respectées par tous.

A voir

images

Nous n’avons plus confiance !

Tribune parue dans Politis appelant les parlementaires écologistes et de gauche à voter contre la ...