Chirac, coupable !

Reconnu coupable de « détournement de fonds publics » et « d’abus de confiance » pour avoir payé des dizaines de militants RPR (l’ancien UMP) sur des fonds municipaux pour ne rien faire d’autre que sa promotion personnelle, l’ancien Maire de Paris vient d’être condamné à deux ans de prison avec sursis.