Mes articles

Les maires enrôlés dans la chasse aux sans papiers

Le projet de réforme du code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile (Ceseda) constitue un nouveau recul du droit des étrangers. La première loi Sarkozy sur l'immigration du 26 novembre 2003 avait déjà considérablement durci les conditions de séjours et d'accueil des émigrants. Ses décrets d'application, instituant un contrôle des mariages dont l'un des époux est étranger, ainsi que les dispositions qui permettent désormais aux maires d’enquêter chez la personne qui souhaite héberger un étranger, font des maires de véritables auxiliaires de police, chargés de la traque aux clandestins.

Lire la suite »