Les masques sont tombés : l’écologie n’est pas la priorité de ce gouvernement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Avec le limogeage brutal de la ministre de l’écologie, Delphine Batho, la baisse de 7% du budget du ministère indique clairement les options du gouvernement. Pour François Hollande et Jean-Marc Ayrault, la lutte pour l’emploi, priorité que nous partageons, ne passe pas par la transition écologique de l’économie. Pour les responsables du PS au pouvoir, il faut encore et toujours sacrifier aux dieux de la croissance et de la compétitivité tout en se pliant au diktat des 3%. L’écologie est donc devenue une simple variable d’ajustement budgétaire permettant de faire des économies en faisant fi des urgences dont les conséquences sont pourtant de plus en plus perceptibles : dérèglement climatique, malbouffe, pollution, maladies environnementales, raréfaction des ressources, destruction des espaces naturels et de la biodiversité…

Lire la suite sur Mediapart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter

Facebook

Liens amis