Le centre de Paris a besoin de l’Hôtel-Dieu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

L’annonce de la fermeture le 4 novembre prochain des urgences de l’Hôtel-Dieu est une nouvelle désastreuse pour les habitants du centre de Paris. Le démantèlement de cet hôpital, le plus vieux de la capitale, va créer un désert médical dans le centre de Paris, tant les médecins de ville en secteur 1 s’y font de plus en plus rares.

Cette fermeture est ancrée dans une vision de Paris qui n’est pas la mienne. Celle d’un Paris invivable, livré à la spéculation foncière, le Paris du travail le dimanche et des tours.

Le projet de restructuration actuel n’est rien de moins qu’une opération immobilière, l’AP-HP vendant son siège et désirant implanter ses bureaux sur le site de l’Hôtel Dieu.

Pour que le centre de Paris ne devienne pas un musée, nous avons besoin de services publics, autant que de commerces de proximité, de logements sociaux et de services aux familles comme des crèches. Le centre a besoin d’un hôpital public, avec un service d’urgences pas de bureaux supplémentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter

Facebook

Liens amis