Inauguration de la résidence sociale Aboukir

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Lorsque j’ai appris, en 2004, que l’immeuble du 4 rue d’Aboukir, appartenant au ministère de la culture, faisait partie du premier programme de cessions immobilières de l’Etat, j’ai immédiat songé qu’il serait regrettable de laisser partir vers le privé ce superbe bâtiment. Il fallait en préserver la fonction d’intérêt général. Aussi, c’est sans hésitation que j’ai proposé à la ville de le préempter.

Avec Emma Cosse vice-présidente de la Région Ile-de-France et Jean-Yves Mano adjoint au maire de Paris, j’ai inauguré ce matin cette nouvelle résidence sociale située dans le 2e arrondissement. Une magnifique réalisation architecturale et citoyenne.

Une demande de préemption suivie d’effet. Je remercie Jean-Yves Mano l’adjoint au maire de Paris chargé du logement d’avoir répondu favorablement à cette demande. J’estime que malgré un foncier –hélas – très cher, la Ville de Paris doit faire un effort pour que les quartiers centraux et les quartiers de l’ouest parisien qui ont un taux de logements sociaux inférieur à la moyenne, prennent leur part à la solidarité parisienne.

Il n’était pas évident au départ de transformer cet immeuble de bureaux en logements sociaux. Acquis par Paris Habitat, l’immeuble a fait l’objet d’une réhabilitation exemplaire préservant, jusque dans les détails, le caractère architectural particulièrement élégant de cet immeuble.

La réalisation est d’une grande qualité et je me réjouis que ce bâtiment, situé dans les beaux quartiers du 2e arrondissement soit destiné à aider des personnes dans leur parcours d’insertion. Réaliser dans cet immeuble prestigieux des logements à caractère d’insertion sociale est une bonne idée.

La gestion de cette résidence sociale a été confiée au Centre d’Action Sociale Protestant. Le CASP est une structure séculaire qui a maintes fois fait la preuve de son sérieux et de son grand professionnalisme dans les missions qu’il mène et je suis très heureux qu’il soit gestionnaire de cette structure.

J’ai tenu à remercier toutes celles et tous ceux qui ont travaillé depuis plusieurs années au bon aboutissement de ce projet. Dominique Dussart, ma première adjointe, chargée du logement, la ville de Paris, la Région Ile de France en tant que co-financeur, Paris Habitat, les architectes et tous les ouvriers des entreprises qui ont travaillé sur ce chantier.

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

Twitter

Facebook

Liens amis