Encore plus de bio à la cantine, dans le 2e arrondissement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La bio franchie une étape supplémentaire dans les restaurants scolaires du 2e arrondissement. Le Comité de gestion de la Caisse des écoles que je prédise a décidé une augmentation de la part d’aliments issus de l’agriculture biologiques dans les repas servis aux élèves. Désormais, dès le premier trimestre 2007, tous les féculents (riz, pâtes, semoules…) seront certifiés issus de l’agriculture biologique. Avec cette initiative, se sont désormais la moitié des menus servis aux enfants déjeunant dans les restaurants scolaires qui sont composés de plats dont les ingrédients sont issus de l’agriculture biologique. Ce niveau de fourniture place le 2e arrondissement largement en tête des offres des autres arrondissements parisiens, en matière de bio.

Cette prestation complète l’offre actuelle déjà importante. Le pain complet, la viande de bœuf, ainsi qu’une entrée et un dessert sur deux bénéficient du label AB. La volaille, quant à elle est certifiée non élevée en batterie. Le fromage est labellisé AOC (sauf exception).
L’extension de cette offre n’a aucune incidence sur le prix du repas à payer par les parents. Elle permise grâce à une gestion rigoureuse de la Caisse des écoles. Elle est consécutive à un amendement budgétaire que j’ai défendu au Conseil de Paris, permettant que les Caisses des écoles qui s’engagent dans la fourniture de plats issus de l’Agriculture Biologique soient aidées dans leur démarche.
Cette nouvelle ligne budgétaire instaurée en 2006 a été reconduite dans le budget 2007. C’est désormais 335 000 euros supplémentaires, par an, que la Ville de Paris consacre à l’aide aux Caisses des écoles fournissant des plats bios.
Dès 2001, j’ai fait de la qualité des repas servis dans les restaurants scolaires, un objectif prioritaire. Lutter contre l’accumulation de molécules de synthèse (pesticides, engrais chimiques, produits phytosanitaires….) dans l’organisme via l’alimentation est une urgence sanitaire, surtout lorsqu’elle concerne les enfants. J’estime que servir une nourriture saine et respectueuse de l’environnement est une responsabilité primordiale pour un élu.

2 réponses

  1. je suis elu local dans une petite commune de seine et marne a coté de Fontainebleau.
    je souhaiterai mettre en place une cantine bio dans l’ecole primaire du village.
    Quels sont les conseils ou les contacts que vous pourriez me donner.
    Merci d’avance.

  2. Contactez la Caisse des écoles du 2e arrondissement. Son directeur saura vous orienter. (Désolé de cette réponse tardive). JB

Les commentaires sont fermés.

Twitter

Facebook

Liens amis