Accueil / Actualités / Sans-papiers : la mort aux trousses

Sans-papiers : la mort aux trousses

La traque. La peur. L’irréparable devait arriver. La femme de nationalité chinoise qui avait sauté par la fenêtre, pour échapper à la police, est décédée ce week-end. Agée de 51 ans, sans-papiers, elle avait été admise à l’hôpital après s’être grièvement blessée en enjambant la fenêtre, puis chutant du premier étage d’un appartement du boulevard de la Villette à Paris (Xe). Le climat de terreur dans lequel vivent désormais les immigrés ne peut que conduire à de telles tragédies.
Après Ivan, cet adolescent russe de 12 ans grièvement blessé après une chute lors d’une tentative d’interpellation de ses parents par la police cet été, à Amiens, ce nouveau décès doit nous faire prendre conscience des dangers de la chasse aux étrangers en situation irrégulière. Après la stigmatisation des familles étrangères par le vote de la loi permettant des prélèvements d’ADN, cette mise en accusation perpétuelle et les rafles attentatoires à la dignité et la vie humaines doivent impérativement cesser.

A voir

Plan alimentation durable : Paris veut réduire sa dette écologique

Du champ à l’assiette ou de la fourche à la fourchette. Les expressions ne manquent ...