Accueil / Actualités / Elles et ils soutiennent Jacques Boutault – 3

Elles et ils soutiennent Jacques Boutault – 3

Yves Cochet, député européen

« Je soutiens Jacques Boutault pour conduire notre liste EELV aux municipales parisiennes. C’est un homme d’expériences, qui a prouvé ses compétences et ses convictions écologistes. Dans ses fonctions de maire du 2e, il a montré qu’il était en mesure de promouvoir une écologie de proximité, un urbanisme vert et la justice sociale. Il a conscience de l’urgence environnementale et sociale dans laquelle nous sommes plongée. Je lui accorde ma confiance pour défendre nos idées et les appliquer. Il saura faire de Paris la capitale écologiste dont nous rêvons. »

 

Karima Delli, députée européenne

« À mon arrivée chez les écologistes, j’ai rencontré Jacques Boutault, maire du 2e arrondissement de Paris. De par ses actions et sa conception politique, il m’a rapidement montré à quel point il était concerné et actif pour et envers les exclus. Ses actions et sa parole pour faire apparaître, contre toutes les politiques menées depuis trop longtemps, celles et ceux, précaires, « sans », mal logés qu’on voudrait invisibles, cette posture politique permanente pour redonner leur dignité aux exclus, voilà les raisons qui me font lui accorder mon soutien pour être le candidat qui dirigera la liste pour les élections municipales à Paris. »

 

Jérôme Gleizes, membre du bureau national d’EELV

« Je soutenais déjà Jacques en 2008 car c’était le meilleur candidat pour incarner la radicalité de l’écologie et surtout montrer à partir de son expérience de maire, ce qu’était un partenariat conflictuel avec le PS utile à l’écologie. 5 ans plus tard, il reste le meilleur pour incarner simultanément l’expérience institutionnelle, militante, rappelant que l’alliance avec le PS est toujours un combat, que le PG se trompe en se limitant à la contestation et que l’écologie de l’UMP est une imposture. »

 

 

Michèle Bonneton, députée

« Jacques Boutault a une longue expérience comme Maire du 2e arrondissement et serait un très bon candidat à la Mairie de Paris. Les avancées du 2e arrondissement (bio dans les cantines, priorité au logement, culture pour tous) peuvent et doivent être appliquées à l’ensemble de Paris »

 

 

Anny Poursinoff, ancienne députée

« Parce que Jacques Boutault fait ce qu’il dit et dit ce qu’il fait; parce qu’il a mené avec son équipe des actions écologistes qui améliorent vraiment la vie quotidienne des habitant-e-s de son arrondissement; parce que son expérience et son éthique seront utiles, et surtout parce qu’il sait être à l’écoute de tous et toutes sans démagogie, je soutiens sa candidature pour la tête de liste parisienne. »

 

 

Fréféric Benhaïm, co-secrétaire d’EELV Paris

« J’ai eu l’occasion de rencontrer Jacques Boutault lors des réunions d’Entreprendre Vert qu’il accueillait à la mairie du 2e arrondissement. J’avais entendu parler de ce maire d’arrondissement respectueux de l’ensemble des citoyens, quelle que soit leur obédience politique. Puis, le connaissant mieux, j’ai pu apprécier un homme ouvert, simple, et chaleureux qui saura parler de l’écologie que nous souhaitons. »

 

 

Alain Lipietz, économiste

« Je soutiens chaleureusement Jacques Boutault pour nous représenter, nous les écologistes, lors de l’élection municipale de Paris. Certes, je suis banlieusard. Mais Jacques a su faire de sa mairie un pole de rayonnement des réalisations écologistes qui va bien au delà du Périphérique. Par sa disponibilité, ses convictions et son engagement personnel, il a exploré un grand pan de la transition alimentaire vers le bio dans ses cantines, montant une ébauche de filière bio en banlieue pour l’alimenter, et même introduisant le mardi sans viande où il invite régulièrement une quinzaine de parents d’élèves à venir constater avec lui que c’est si bon que cela plait aux enfants !
À la mairie de Paris , et déjà dans la campagne électorale, il popularisera mieux que tout-e autre les thèses de l’écologie. »

Abdessalam Kleiche, co-responsable du groupe Coopération & développement de la commission transnat

« Tout au long de ses mandats Jacques Boutault a fait preuve d’une écoute exemplaire à la fois sur le plan local, national et international. Homme de convictions, de réflexions mais aussi d’actions, inlassablement il croit aux vertus du dialogue pour rendre effectif une citoyenneté active autour des valeurs de l’écologie humaine, fraternelle et de justice sociale. J’apporte tout mon soutien à Jacques Boutault et son équipe dont la constante disponibilité est un vrai réconfort pour les citoyen-nes en ces temps de crise et d’austérité.  »

 

 

Dominique Lalanne, physicien nucléaire, président du collectif Armes nucléaires STOP

« J’ai rencontré Jacques Boutault en 2004, alors qu’il hébergeait en mairie du 2e un jeûne pour un véritable débat démocratique sur le nucléaire. Depuis, il nous accompagne dans nos divers rendez-vous pour qu’enfin les armes nucléaires soient abolies. Il a su faire de sa mairie une vraie maison commune où tous les sujets peuvent être abordés. Je soutien Jacques Boutault pour la tête de liste parisienne car je sais que ses engagements sont sincères et fondés sur une vision non violente de notre société. »

 

 

Eros Sana, photo-journaliste, militant du 20e arrondissement

« Une longue marche, car Jacques est un ancien militant de l’écologie politique. Il a rejoint les Verts en 1997 et depuis, il marche avec l’ensemble des mouvements de la société civile en général et du peuple de l’écologie. Il a été de toutes les luttes sociales et écologistes à Paris. Arpentant chaque rue, chaque quartier, chaque arrondissement. Une construction durable, car Jacques a su ici et là, mettre en place ou participer à des collectifs agissant, de citoyen-nes, de militant-es, d’élu-es. Il ne conçoit pas son engagement sous le seul ange individuel, mais inscrit toujours son action et sa réflexion dans un cadre collectif. Enfin, il a fait preuve d’une ambition partagée. Une ambition pour lui, qui reste le seul maire d’arrondissement écolo de la capitale, mais une ambition surtout pour toutes celles et touts ceux qui sont convaincus qu’un autre Paris est possible, solidaire, juste en termes social comme environnemental et où les personnes sont tout autant mises en avant que les monuments de pierre et de fer. »

Anne de Rugy, porte-parole d’EELV Paris

« J’apprécie chez Jacques une certaine manière de faire de la politique : dans la proximité, en acceptant de se confronter aux résistances pour les dépasser (par exemple en proposant un repas végétarien par semaine dans les cantines du 2e arrondissement), en écoutant toutes les parties pour avancer. C’est cette bienveillance qui permettra à mon sens de faire avancer des idées neuves au cœur du projet écologiste comme la sobriété, le refus de la vitesse et la réappropriation de la ville et de la nature pas les habitants. Identifié comme le maire vert du 2e arrondissement par les Parisiens, Jacques me semble être aujourd’hui le mieux placé pour défendre notre projet de capitale verte. »

Elisabeth Bourguinat, Habitante du 1er arrondissement, militante associative

« Depuis 15 ans, j’ai eu de très nombreuses occasions d’apprécier les qualités d’écoute et le sens de l’engagement de Jacques Boutault. Pour beaucoup d’habitants du 2e mais aussi du 1er, il incarne ce qu’est « un bon maire » : il s’intéresse à tout ce qui impacte la vie quotidienne de ses administrés, connaît ses dossiers, sait écouter les différents points de vue et s’appuyer sur l’intelligence collective plutôt que de trancher arbitrairement, le tout sans avoir pris la grosse tête et en restant très accessible à tous. Ses deux mandats à la mairie du 2e lui ont donné l’expérience de la démocratie participative et la connaissance des rouages de l’administration qui lui permettront d’être un excellent maire de Paris. C’est pourquoi je lui apporte mon soutien enthousiaste. »

Frédéric maintenant, militant EELV 20e/13e

« Avec Jacques Boutault, je retrouve cette impression d’être en face d’un écologiste qui vit l’écologie au quotidien. De plus je me souviendrai toujours de la première fois que j’ai vu Jacques Boutault: c’était à un concert de musique électroacoustique de l’ensemble Motus avec lequel j’ai collaboré et qui est un des fleurons de la musique électro-acoustique et contemporaine en France. Cela se passait dans la mairie de Jacques, et « notre » maire est resté jusqu’au bout, il a ensuite conversé avec musiciens et compositeurs non pas pour paraître mais parce qu’il était réellement captivé par les œuvres créées ce soir là… Les exemples de ce type sont multiples. »

 

Antoine Torrens, vice-président du festival du livre et de la presse d’écologie, militant du 20e

« La théorie et les idées ne sont valables que si elles s’appuient sur des expériences concrètes. J’ai envie d’une écologie qui réfléchisse et agisse de concert, dans le respect de tous. J’ai aussi envie de prendre du plaisir à militer, à agir et à contribuer au débat citoyen pour faire évoluer Paris dans la meilleure direction. Jacques Boutault est pour moi le seul candidat qui permette à la fois de s’ancrer dans une pratique reconnue et de conserver l’audace et l’inventivité qui sont notre atout premier. »

 

 

Sarah Feuillette, présidente de la commission agriculture d’EELV

« Je suis convaincue que Jacques serait un maire de Paris exemplaire, qu’il saurait mettre en oeuvre avec énergie, tact et droiture nos valeurs et projets écolos, comme il a su le faire pour le 2e arrondissement, même si d’autres problématiques auront à être gérées à l’échelle de Paris. »

 

 

 

A voir

Plan alimentation durable : Paris veut réduire sa dette écologique

Du champ à l’assiette ou de la fourche à la fourchette. Les expressions ne manquent ...