Accueil / Actualités / Faire gagner la gauche, l’écologie et la démocratie

Faire gagner la gauche, l’écologie et la démocratie

Le premier tour de l’élection présidentielle a été marqué par un bon résultat pour la gauche. Je tiens à féliciter les électrices et électeurs du 2e arrondissement pour leur forte participation et je me réjouis du résultat qui rend désormais possible, en France, une victoire de la gauche et des écologistes.
Je souhaite remercier notamment celles et ceux dont le suffrage s’est porté sur la candidate écologiste, Eva Joly. Ces électrices et électeurs ont ainsi surmonté les pressions appelant au vote « utile » et témoigné de leur confiance dans les solutions écologiques pour mieux vivre ensemble et préserver l’avenir de nos enfants.
Le score élevé de l’extrême droite en France est cependant inquiétant. Ce score, faible à Paris, particulièrement dans nos quartiers, démontre que pour les Parisiennes et les Parisiens le rejet de l’autre, l’égoïsme social, la désignation de boucs émissaires sont inacceptables et inaptes à répondre à la crise financière, sociale et environnementale que nous vivons.
Je vous propose de suivre la voie du changement pour sortir du système mis en place par Nicolas Sarkozy favorisant les plus riches et la spéculation financière, divisant les Français plutôt que les rassemblant, entretenant la collusion entre le gouvernement et les grandes entreprises, sur fond de Françafrique et de paradis fiscaux.
Ainsi, j’appelle toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans les valeurs d’humanisme, de solidarité, de justice et d’égalité à se mobiliser massivement autour de la candidature de François Hollande le 6 mai prochain, afin d’écrire ensemble une nouvelle page plus heureuse et plus collective de l’histoire de notre pays.

A voir

Plan alimentation durable : Paris veut réduire sa dette écologique

Du champ à l’assiette ou de la fourche à la fourchette. Les expressions ne manquent ...