Accueil / Actualités / Pierre Lellouche confond Autolib et Support Publicitaire

Pierre Lellouche confond Autolib et Support Publicitaire

Manifestement pour le candidat à la députation Pierre Lellouche tous les coups sont bons pour faire parler de lui. En détournant quelques Voitures Autolib’, il démontre que ces véhicules ont au moins une utilité : faire de la pub. Tout ceci n’est pas bien grave mais la faute est double. D’une part cette action contrevient au règlement local de publicité qui interdit de faire rouler des véhicules à des fins uniquement publicitaire. Et d’autre part, il détourne le code électoral qui proscrit le détournement du matériel municipal dans un but de propagande. Le nombre de véhicules en circulation à Paris est suffisamment important, et les Parisiens souffrent assez de l’omniprésence de la voiture, pour que l’on n’en rajoute pas. Un véhicule est fait pour se déplacer, pas pour se faire de la publicité.
Souhaitons simplement que le slogan affiché sur les Autolib’ : « Lellouche avec Sarkozy » soit pris au pied de la lettre par les électeurs de la première circonscription de Paris et que ceux-ci réservent au député sortant des 8e et 9e arrondissements le même sort que celui que les Français s’apprêtent à réserver, à la présidentielle, au candidat sortant.

A voir

nouveauCA

Mon discours aux élu-e-s du 2e arrondissement qui m’ont élu maire

Au moment où vous m’accordez la responsabilité de conduire notre nouvelle équipe municipale, j’ai en ...