Adieu l’indigné

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Stéphane Hessel. J’ai eu l’honneur d’échanger à plusieurs reprises avec lui lors de ses passages en mairie du 2e arrondissement ou lors de divers rencontres et débats publics.

Stéphane Hessel refusait rarement d’invitations et prenait, malgré les difficultés inhérentes à son âge, un plaisir sincère à témoigner mais aussi à dialoguer, avec tous ceux qui souhaitaient échanger avec lui de façon constructive.

Engagé jusqu’au bout dans l’action publique, il restera un modèle pour les jeunes générations. Il a semé en nous les graines de l’indignation qui continueront de germer. Soyons dignes de son héritage : comme lui, construisons notre parcours de vie comme une exploration sans fin des potentialités et de l’exigence de la démocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Twitter

Facebook

Liens amis